CAUCHETEUX Tamara

Née en Belgique dans la province de Liège, Tamara Caucheteux commence le piano à l’Académie de Spa à l’âge de huit ans. Elle se dirige ensuite vers le Conservatoire de Verviers pour poursuivre ses études musicales. Pendant plus de neuf ans, elle accompagnera, dès le plus jeune âge, les messes à l’orgue de l’église Saint-Remacle de Verviers.

A dix-huit ans, elle entre au Conservatoire Royal de Musique de Liège (Belgique) et obtient un Premier Prix de Solfège ainsi que le Diplôme de Méthodologie de la Formation Musicale. En juin 2006, elle obtient un Premier Prix d’Harmonie et achève avec succès, en juin 2007, une Licence d’accompagnatrice. En juin 2008, Tamara a obtenu, en plus d’une Agrégation de l’enseignement, une Licence en Piano dans la classe du Professeur Jean Schils.

Tamara a aussi une importante activité d’enseignement. Elle donne de nombreux cours à l’Académie de Spa et à l’Académie Ourthe-Vesdre-Amblève en tant que Professeur de piano, formation musicale, chant d’ensemble, écriture. Elle exerce aussi en tant qu’accompagnatrice dans ces académies.

Tamara travaille aussi en musique de chambre (en quatuor et quintette). Elle forme un duo avec la soprano Sarah Mazzacavallo qu’elle accompagne régulièrement dans les registres variés de la mélodie et de l’opéra. Elle a aussi travaillé à de nombreuses reprises avec la saxophoniste Elisabeth Cadiat dans un répertoire plus contemporain comprenant notamment plusieurs compositions personnelles.

En tant que soliste, elle a notamment joué la « Rhapsody in Blue » de G. Gershwin. Elle a déjà eu l’occasion de se produire à de nombreuses reprises dans la province de Liège, ailleurs en Belgique mais aussi en France, Luxembourg, Portugal, Allemagne, Hongrie et Italie.

En 2012, Tamara a vécu et travaillé en Italie où elle a réalisé une année de Perfectionnement en Piano (Corso di Livello II) au Conservatoire de Musique de Pérouse auprès du mæstro Marco Albrizio et à l’Academia Santa Cecilia de Rome. Elle a notamment résidé à l’Academia Belgica de Rome. En 2011, Tamara a obtenu la bourse de la Communauté française d’assistante de langue et la bourse de la Fondation Darchis attribuée aux artistes travaillant à Rome. Le programme qu’elle a travaillé en Italie a été consacré à la Musique française du XXème siècle. Dans le cadre de son année de perfectionnement, Tamara a réalisé une thèse écrite d’analyse consacrée aux nocturnes de Fauré.

Revenue en Belgique en 2013, Tamara a repris ses activités pédagogiques et a terminé son master en écriture au Conservatoire Royal de Liège dans la classe de Marcel Cominotto. Elle a publié deux œuvres chez Bayard-Nizet « Spirale » pour saxophone et piano et « L’eau et les rêves » pour soprano et piano.

En 2014, le CD des six premiers nocturnes de Fauré est sorti auprès de la maison de disques italienne Sheva collection et a été suivi d’une tournée en Belgique et en Italie. Une nouvelle pièce intitulée « De sable et de poussière » pour basson et clarinette va être éditée dans le courant 2020 chez Bayard-Nizet et un conte musical pour piano à quatre mains est en cours d’écriture.

Les partitions