LOMBA Albert

Né à Verviers en 1940, Albert Lomba étudie d’abord au Conservatoire de Verviers et à l’Académie Grétry à Liège avant de passer dans les Conservatoires de Liège et d’Anvers. Ses principaux maîtres sont Berthe di Vito-Delvaux, avec laquelle il étudie le contrepoint, la fugue et la composition, Michel Jetteur, Edgar Grosjean, Léopold Douin et Gilbert de Greef.

De 1969 à 1974, il occupe le poste de premier violon au Grand Théâtre de Verviers pour l’Opérette de Wallonie. Agrégé de l’enseignement en français et en histoire, il mène une carrière parallèle de professeur et fut professeur de l’école polytechnique de Verviers de 1963 à 1999.

Depuis 1975, il est directeur de l’Académie de Musique de Spa. À ce titre, il s’est particulièrement consacré à la promotion de la musique classique dans la région. Il est membre fondateur de l’asbl « Musique à Spa », de l’Automne musical spadois, du Séminaire international de Musique Ancienne et de l’asbl Mnémosyne à Liège.

Il est aussi l’auteur de divers ouvrages didactiques à l’usage des élèves des académies dont un  solfège et cinq volumes de pièces de concours avec accompagnement de piano destinées aux académies de musique.

Sa musique ne s’attache pas à une école particulière mais reste ancrée dans le langage tonal.

D’après Christophe Pirenne – Les Musiques nouvelles en Wallonie et à Bruxelles.

Les partitions

Votre panier0
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0