LETOCART Sébastien

Compositeur, organiste né à Verviers le 26 janvier 1975. Il est diplômé du Conservatoire Royal de Liège en Belgique (1er prix d ’orgue, 1er prix d’harmonie, 1er prix d’histoire de la musique, certificat supérieur d’analyse musicale), compositeur autodidacte ; Sébastien Letocart a forgé sa culture musicale autant dans l’étude et la pratique (orgue, clavecin et chant choral) de la musique ancienne (Josquin Desprez, William Byrd, Tomas Luis Vitoria, Roland de Lassus, Jan Pieterszoon Sweelinck, Claudio Monteverdi, Dietrich Buxtehude, Jean Sébastien Bach) que dans l’analyse et l’étude des grandes partitions du répertoire symphonique classique (Haydn, Mozart), romantique (Beethoven, Schumann, Brahms, Dvorak, Bruckner), post romantique (Debussy, Roussel, R.Strauss, Mahler, Sibelius, Nielsen) et première moitié du XXe siècle (Bartok, Hindemith, Stravinsky, Shostakovich, Bax, Vaughan Williams, Holst, Walton, Honegger, Martinu, Varèse). Il s’intéresse également fortement à la musique de ces soixante dernières années, ses préférences allant de György Ligeti, Iannis Xenakis ou Esa-Pekka Salonen à Einar Englund, Aulis Sallinen, Emil Tabakov, Kalevi Aho, Vagn Holmboe, John Adams, Sir Malcolm Arnold ou Sir Andrzej Panufnik.

La musique de chambre l’attire plus particulièrement sous la forme épurée du quatuor à cordes, les six quatuors de Belà Bartok constituant la référence essentielle du genre.

En 2007 -2008 une nouvelle complétion du Finale de la neuvième symphonie d’Anton Bruckner est réalisée par Sébastien Letocart. Elle s’appuie sur une étude méticuleuse du facsimile ainsi qu’une prise en considération critique des différentes réalisations d’autres protagonistes ayant travaillé sur ce Finale inachevé. La tâche de « complétion » consiste essentiellement à reconstruire les parties manquantes de l’exposition-développement-réexposition ainsi qu’un travail compositionnel plus important encore en ce qui concerne la coda (conclusion) néanmoins calqué sur le style orchestral et contrapuntique de Bruckner. Un premier enregistrement de ce travail a été réalisé en octobre 2008 avec le MAV Symphonic Orchestra Budapest sous la baguette de Nicolas Couton.

Les partitions

Votre panier0
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0