POUSSEUR Henri

Henri Pousseur, né le 23 juin 1929 à Malmedy et mort le 6 mars 2009 à Waterloo, est un compositeur belge. Il travaille aux studios électroniques de Cologne en 1954, à Milan en 1957, et fonde en 1958 celui de Bruxelles. Depuis ce moment, sa collaboration avec Michel Butor a été constante. Avec lui il a composé, entre autres, Votre Faust (1960-1968), Répons (1960-1965), Le procès du jeune chien (1974-1978), La rose des voix (1982), Déclarations d’orages (1989), Les leçons d’enfer (1991), Le Sablier du Phénix (1993).

Il enseigne à Darmstadt en 1957, puis à Cologne, Bâle et Buffalo. Il revient en Belgique en 1970, comme professeur de composition, puis directeur du Conservatoire Royal de Liège et fonde, avec Pierre Bartholomée, le Centre de recherches et de formation musicales de Wallonie devenu aujourd’hui Centre Henri Pousseur. Dans les années 1980, Maurice Fleuret lui demande de mettre en place l’Institut de pédagogie musicale de Paris, dépendant de l’IRCAM. Parmi ses élèves figure notamment Geneviève Calame.

Henri Pousseur a été choisi comme un des cent Wallons du siècle, par l’Institut Jules Destrée, en 1995 et figure dans le chapitre LV de La Wallonie son histoire intitulé « Un terroir fertile en créateurs » d’Hervé Hasquin.

En 1954, il épouse Théa Schoonbrood avec qui il a eu quatre enfants : Isabelle (1957), Denis (1958), Marianne (1961), et Hélène (1965). Henri Pousseur meurt le 6 mars 2009 à l’âge de 79 ans, d’une broncho-pneumonie. Une semaine plus tard se déroula en son honneur le festival Ars Musica, qui n’aurait pas dû être posthume.

Source : Wikipedia

Les partitions

Votre panier0
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0