UGA Pierre

De formation atypique, musique dite « légère » de variétés et formation classique, Pierre Uga, né en région parisienne, débute la musique en famille vers l’âge de six ans. Ensuite la guerre, l’exode vers Bordeaux, la séparation et le divorce de ses parents lui font vivre une vie assez mouvementée. Mais il continue la musique en autodidacte, et vers douze ans les circonstances l’obligent à faire de la musique en public. A quatorze ans, il fait une rencontre décisive avec un Maître bordelais, Jean-Albert Barès, directeur fondateur d’un grand chœur de musique sacrée. Ce Maître le trouve doué et lui propose de le faire travailler tous les jours le solfège chanté, les dictées musicales et commencer le piano, avec quelques rudiments d’harmonie. Ce professeur très âgé, décédera malheureusement au bout d’un enseignement trop court d’une année. Durant cette année de travail, le maître lui parle « harmonie », « contrepoint », « fugue » et cela lui donne le désir de pousser plus loin encore l’étude musicale. A ce moment là, il aurait pu essayer d’entrer au conservatoire de Bordeaux, mais la vie en décide autrement.

A 16 ans, Pierre Uga devient musicien professionnel. A 20 ans, profitant du service militaire en Allemagne, il a la possibilité de se perfectionner au conservatoire national de musique et d’arts dramatiques de Mulhouse, et ce n’est qu’un début, car cela s’enchainera durant des années.

Redevenu civil, Pierre Uga s’inscrit au Conservatoire de Bordeaux (solfège supérieur, harmonie, composition) puis au Conservatoire National de Tours où il obtient le premier prix d’harmonie et le prix du département d’Indre et Loire. Après la médaille de solfège supérieur et les prix d’harmonie, Bordeaux et Tours Pierre se dirige vers la Schola Cantorum de Paris (école supérieure de musique), pour étudier le contrepoint modal, le choral et la fugue, la composition et l’orchestration.

Pierre Uga obtient tous les premiers prix et diplômes d’études supérieures d’écriture musicale, ainsi que le diplôme de composition et fin d’études. Il est l’élève des Maîtres Daniel Lesur, de Pierre Wissmer

Il travaille également avec Pierre Lantier, Professeur au CNSDP l’harmonie, le contrepoint et la fugue, (préparation aux concours) Edmud Pendleton et Louis Forestier, la direction d’orchestre, et avec Philipp Caillard et Jean-Paul Kréder chef des chœurs de Radio-France la direction de chœur. Il étudie également le chant.

Pierre Uga a reçu les félicitations des Maîtres Roland-Manuel, Pierre Maillard-Verger et Antoine Tisné. Pierre Uga est professeur honoraire au conservatoire, membre de l’ordre des musiciens et membre de la SACEM.

Les partitions

Votre panier0
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0